Tchad: Assassinat atroce de l'animateur-radio Modilé Lebad.'

"Djekiboro djé''. C'est ainsi que celui qui s'est trouvé pour pseudonyme Lebad taquinait affectueusement ses auditeurs à chacune de ses prises d'antenne.Désormais, il serait impossible de l'écouter sur les ondes car, la mort vient de l'emporter le 25 décembre, jour de la commémoration de la naissance de Jesus de façon atroceAssassiné injustement Selon les témoins sur les lieux, il était 20h, juste à côté de son domicile.En effet, Modilé Belrangar était dans un bar quand il a vu un jeune homme(militaire a la DGSSIE) en train d'importuner d'autres clients. Il a voulu  faire entendre raison au jeune, malheureusement, celui-ci l'a poignardé à base de bouteille cassée à deux reprises. Ce dernier réussi à prendre à prendre fuite tout de même. Le milieu culturel est resté pantois. Si quelques sources affirment que l'affaire est entre les mains de la justice, il faut dire que l'assassinat de Modilé Aymar Belrangar de son nom d'État civil surprend et sort du gond ses fans, sa famille et le milieu culturel. les publications sur le réseau social facebook des artistes musiciens et animateurs en témoignent. C''est à se demander si Modilé sentait sa mort car, dans une des ses publications sur facebook d'il y a 5 mois, l'homme donnait l'impression de présager sa mort en ces termes: ''Si j'avance, suivez-moi. Si je meurs, vengez-moi. Si j recule, tuez-moi''. Celui qui est aussi appelé ''Le guide de la révolution culturelle'' mettait en évidence son côté guerrier pour la défense de la culture tchadienne. Le micro à la radio, sa passion, Modilé Aymar Belrangar a fait de l'animation-radio une réalité à la radio fm liberté avant d'être recruté à Ngato FM en 2007 où il tenait en haleine ses auditeurs à partir de 22h dans son émission phare ''Samedi en pagaille''. Trois ans plutard, il sera promu Coordonnateur de radio Doudji Leou kaar de Moundou. De retour à Ndjaména, il réintègre Ngato fm avant de rejoindre l'équipe de la RNT il y a 4 mois. Si son inhumation est prévue pour le 29 décembre dans le cimetière de Toukra, les artistes ont prévu d'ores et déjà un concert en son honneur ce vendredi 30 décembre 2016 dans sa cour familiale. Le célèbre animateur connu pour son humilité, est âgé de 37 ans.Il laisse derrière lui, une veuve et 2 enfants.  Par Djouwaikina Djimtabé

Category: 

Sujets actifs

 

Commentaires récents

Support 24/7

Et pede eu platea vestibulum sit est leo nunc natoque accumsan. Felis tellus adipiscing Nullam orci consectetuer dictumst.

Vestibulum volutpat interdum eros