Lutter contre la faim et toutes les formes de manlnutrition Faire le plein d’optimisme et rréaffirmer son engagement dans la lutte contre la faim en Afrique

Image: 

« La sagesse est telle un baobab -personne ne peut l'embrasser. » Ce proverbe africain peut aussi s’appliquer à la lutte contre la faim en Afrique. Agir de manière collective est essentiel si l’on veut faire de la Déclaration de Malabo (mettre un terme à la faim d’ici 2025) et de l’Objectif de développement durable numéro 2 (éradiquer la faim et la malnutrition sous toutes formes et promouvoir l’agriculture durable) une réalité.

Tchad : La startup ENTRAG Sarl : l’agriculture est la clé de la réussite.

Entreprise des Travaux Agricoles, ENTRAG Sarl, relate son parcours de création et les missions qu’elle s’est assignées pour développer l’entrepreneuriat agricole et l’agriculture. Rencontre avec Djimnadé Parfait, le responsable.

Qu’est-ce qu’ENTRAG Sarl et quelles sont ses missions ?

Créée par mes associés et moi, diplômé en ingénierie des travaux en génie mécanique au Tchad. Je suis détenteur d’un Master en management des entreprises et organisations, décroché à l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) de Ouagadougou, ENTRAG Sarl est une startup qui s’est donnée pour mission d’accompagner les jeunes, les agriculteurs, les producteurs et les entrepreneurs agricoles. Cet objectif découle du manque de suivi, assistance et accompagnement dans la modernisation de l’agriculture et ses chaines de valeur. Ce qui explique le déficit de production agricole au Tchad. Notre souci est d’augmenter la productivité agricole tchadienne et d’attirer l’attention sur le secteur rural.

Quel bilan faites-vous après 3 ans d’existence de ENTRAG Sarl

Après 3 ans, il sera difficile pour nous de confirmer si nous avons atteint nos objectifs mais nous y travaillons. Nous évoluons bien en milieu rural comme en ville avec environ 1.000 bénéficiaires qui ont vu leurs rendements passé de 15 à 75%.

Effets nocifs des pesticides agricoles sur la santé humaine et l’environnement : La FAO appuie une étude dans le Salamat et le Mayo Kebby Ouest

08 Février 2018 – N’Djaména, l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le ministère de l’agriculture, de l’irrigation et des productions agricoles ont organisé un atelier de validation des résultats de l’étude sur les effets des pesticides agricoles sur la santé humaine et l’environnement dans les régions du Salamat et du Mayo-Kebbi ouest.

Hissène Habré: Fonds d'affectation spéciale pour les victimes

(Addis - Abeba, le 7 Février, 2018) - L'adoption de l' Union africaine du Statut du Fonds d' affectation spéciale pour les victimes des crimes de Hissène Habré est une étape importante vers

Pages

S'abonner à Mon Bien Etre RSS

Sujets actifs

 

Commentaires récents