Union Européenne

A Bamako, les jeunes du G5 Sahel réaffirment leur place dans la lutte contre l’extrémisme violent

Après la rencontre de Bruxelles en juin 2016, c’est au tour de Bamako d’accueillir plus de 75 jeunes venus discuter autour de la question de l’extrémisme violent et de la radicalisation. Pour ces jeunes, l’accès à l’emploi, à la formation de qualité et la justice sociale, l’égalité des chances et la bonne gouvernance sont les éléments pouvant permettre de combattre l’extrémisme violent et la radicalisation. « Tout ce qui est fait pour moi, sans moi, est fait contre moi » dixit Nelson Mandela.

S'abonner à RSS - Union Européenne

Sujets actifs

 

Commentaires récents