vente de sable au Tchad - moyen de survie

Société : vente de sable, un moyen de survie

Lutter contre le chômage, joindre les 2 bouts avec les charges familiales, subvenir à ses besoins et surtout être indépendant, tels sont les buts que ce sont fixés  les jeunes qui s’adonnent à la vente de sable Tout au long du fleuve Logone-Chari.De Karkandjeri dans le 1er arrondissement à Gassi dans le 8e arrondissement,l’on peut rencontrer des étudiants, des diplômés en chômage, des pères de famille, des militaires et tant d’autres catégories de personne.Dotés de pelles, de sacs vides et de porte-tout (pousse-pousse), ces jeunes sortent de bon ma

S'abonner à RSS - vente de sable au Tchad -  moyen de survie

Sujets actifs

 

Commentaires récents